Garde-robe capsule 2017

2 Commentaires

Eh bien, je n’ai pas l’habitude de me mêler beaucoup à ce qui se passe dans la « blogosphère » couturesque, mais cette idée de 12 vêtements complémentaires à coudre sur l’année, ça me parle bien… cela peut être une manière de me tenir à un programme pour ce que j’ai décidé de coudre, et peut-être réussir à tenir ce blog un peu plus régulièrement. Il s’agit de la proposition de Clotilde.

L’idée de suivre ce que font les unes et les autres, ça peut être bien sympa aussi, et peut-être aussi l’occasion de discuter plus et savoir quelles techniques chacune utilise. Par exemple, je rêve de savoir quelles sont les diverses techniques pour coudre une patte de boutonnage. J’ai les explications de mes livres bien sûr, mais j’ai souvent envie de savoir s’il n’existe pas un moyen plus facile, plus propre, plus marrant, ou plus je ne sais quoi, sans forcément écumer youtube. C’est plus un échange entre couturières qui m’intéresserait. Bref je suis curieuse !

Cette capsule tombe à point nommé en réalité, car depuis que je me suis mise à la couture, mon but est de devenir « autonome » point de vue vêtements, d’ailleurs depuis que je couds, je n’achète plus rien (à part des tissus, hum, hum…), ce qui fait qu’il me manque quand même pas mal de trucs et il serait temps que je m’y mette pour de vrai.

Donc… le but, c’est de se coudre un vêtements par catégorie, et en ce qui me concerne, utiliser au maximum les tissus que j’ai déjà. Je suis très loin d’en avoir des tonnes comme certaines, mais je ne suis pas loin du trop plein de mon étagère dédiée. Pour ce qui est des patrons, j’aimerais surtout patronner moi-même, mais pour certaines pièces trop techniques pour moi, je prendrai un patron tout fait, histoire de me familiariser avec le patron et les techniques. Je pense au manteau notamment. De ce côté-là je n’ai vraiment pas un stock qui déborde, je dois avoir quelques patrons pochettes qui se comptent sur les doigts d’une main, et deux magasines.

Je vous présente plus bas mon programme par mois, pas grand chose de très figé pour l’instant, car il y a pas mal de trucs que je veux coudre bientôt, qui sont plutôt des pièces dont j’ai besoin maintenant, mais je ne pourrai pas tout coudre avant la fin de cet hiver donc je vais devoir choisir, ou du moins, si j’arrive à coudre plusieurs choses par mois, il faudra que je décide de ce que je présente dans ma capsule. Mais bon, je ne couds pas plus vite que mon ombre et je suis souvent bien plus optimiste que mes capacités, donc je pense que les choix vont se faire d’eux-mêmes au fur et à mesure.

Je vais essayer d’alterner pièces difficiles et pièces faciles, histoire de ne pas être dégoûtée dès le deuxième mois. J’ai également réparti les pièces de manière à peu près logique en fonction des saisons, car je ne vois pas trop l’intérêt de coudre un truc quand c’est pas le moment.

Janvier :

1 haut chaîne et trame = une blouse (patron maison, noir avec passepoil indien) Cliquez sur l’image pour lire l’article qui en parle 🙂

Le patron est déjà fait, ne reste plus qu’à coudre. C’est une blouse avec un col mao et des boutons qui s’arrêtent un peu en-dessous de la poitrine. L’image que j’ai mis est le patron « miss paulette », dont l’aspect général ressemble un peu à ce que j’ai dessiné, sauf que j’ai zéro détail compliqué en-dehors des pates de boutonage et du col mao : pas d’empiècement, pas de fronces, par contre j’ai des pinces poitrine. J’ai prévu de faire des pattes de boutonnages aux manches également. Elle est assez peu cintrée, car mon idée à la base, c’était de me faire un chemise qu’on peut rentrer dans un pantalon taille haute et que ça blouse un peu. Je pense faire cette blouse en deux versions, et la présenter pour le concours de thread and needles. Les tissus sont choisis : la chemise que je présente dans la capsule sera noire, dans un tissu qu’on m’a donné, probablement un mélange coton et autre chose. Elle sera passepoilée avec mon beau tissu indien fushchia et doré acheté il y a plus de 10 ans à l’époque où je ne cousais pas encore et que j’ai déjà utilisé pour ma robe dorée, j’ai également prévu de faire l’intérieur du col, de la boutonnière et des manches avec ce même tissu, pour un côté classe mais « point-trop-n’en-faut ».

Février :

1 robe = robe d’hiver, taille empire (patron maison, flanelle de coton de lille)

Alors, ça fait des années que j’aimerais avoir des robes à mettre en hiver, bien que je n’aime pas trop mettre des collants, je me sens pas à l’aise avec et j’ai froid, mais bon. Une ou deux robes ne seraient pas de trop. Je vais utiliser une flanelle de coton noire à fleurs colorées, achetée 2€/m au marché de Wazemmes à Lille. A ce propos, ce marché est super pour les tissus, selon les jours ce ne sont pas les mêmes vendeurs, il y a de tout, pas mal de tissus orientaux qui brillent, du coton… et ce vendeur chez qui je suis allée, qui vend des fins de rouleaux de tissus de très bonne qualité. J’y ai également acheté de la pure laine feutrée à 2€/m, dont je pense faire le manteau qui est également dans ma capsule.

Bref, revenons-en à ma robe… j’envisage de faire un robe taille empire, avec uniquement des fronces dans le dos. Peut-être cache-coeur, mais j’hésite car ça ne tient pas très chaud pour l’hiver. Si pas cache-coeur, une encolure bateau probablement. Pour les manches, je les aurais bien faites carrément super larges, mais c’est pas super pratique si on veut rajouter un gilet par dessus ou un pull… rhaaa, difficile de choisir entre l’esthétique et le pratique, mais je sais qu’à l’usage, je finis par ne pas mettre ce qui n’est pas pratique donc… je vais sûrement opter pour des manches assez près du corps, et longues.

Mars :

1 veste = veste style officier (patron burda, tissu pas choisi)

veste-burda-juin2016
Veste officier à boutons

 

Cette veste du burda de Juin 2016 m’a tapé dans l’oeil. Elle remplacerait une petite veste en simili cuir que j’ai récupéré je ne sais où, qui est un peu trop petite et surtout de pas très bonne facture, pour aller avec des robes ou des jupes. Je n’ai pas encore réellement réfléchi à ce vêtement, possible que je change d’avis en cours de route. Ce sera mon premier vêtement aussi difficile, donc à voir si je m’en sens capable d’ici le mois de mars.

Avril :

1 maillot de bain = short, dos-nu (patron ? tissu rayures)

J’avais prévu de me coudre un maillot de bain (ainsi qu’à ma fille), l’été dernier, donc j’ai déjà le tissu. Le cahier des charges : un bas short pour ne pas avoir à m’épiler le maillot, mais du coup il faudra que je le double car mon tissu est majoritairement blanc, et un haut dos-nu. Ce sera probablement un maillot une pièce. A voir si je mets des baleines ou non, si oui, ça rajoute de la difficulté, or c’est censé être mon projet « repos », entre la veste et le pantalon. J’échangerai peut-être avec le mois de mars, et faire un truc plus simple dans la catégorie veste, à voir.

Mai :

1 pantalon = pantalon à taille haute (tissu bleu marine ou marron, patron burda)

pantalon_à_pont
Pantalon à pont

 

Il y a des années de cela, j’avais un super beau pantalon à pont en lainage bleu marine, taille haute. Je l’ai gardé des années, même enceinte de quelques mois en ne le boutonnant pas jusqu’en haut. Mais après l’accouchement, je n’ai jamais pu re-rentrer dans un 38 (sauf après une grosse grippe, ou du coup j’étais rerentrée dans mon pantalon fétiche gardé au fond du placard).

Le faux pantalon à pont burda
Le faux pantalon à pont burda

Donc j’ai fini par mettre ce pantalon dans le tas des vêtements à refiler aux copines, je ne l’ai donc plus, mais il me maaaanque… donc j’ai prévu de m’en refaire un, ça tombe bien, il y en a un, dans le même burda que la veste officier, ainsi l’achat du magazine pourrait être rentabilisé. Le problème c’est que c’est un faux pantalon à pont… alors je vais probablement modifier ça, et mettre des poches latérales ou italiennes, pour que ça ressemble à la photo du pantalon bleu marine. Je ne sais pas encore si je le ferai dans un tissu léger ou pas. Ce sera mon premier pantalon, donc pas évident. Encore qu’à priori il n’y a pas de braguette, donc ce sera peut-être plus facile que ce que j’imagine, je pourrai peut-être interchanger ce projet avec le maillot de bain pour l’alternance facile/pas facile.

 

 

Juin :

1 short = un caleçon court pour mettre sous les robes d’été (patron maison, jersey noir)

Un caleçon pour mettre sous les robes d'été
Un caleçon pour mettre sous les robes d’été

 

Alors, comme très certainement beaucoup de femmes qui ont des formes, mes cuisses frottent l’une contre l’autre sous les robes et les jupes en été. J’ai donc prévu de me coudre des caleçons qui arrivent un peu au-dessus du genou pour remédier à ce problème, qui peut créer de très grosses irritations, surtout avec la transpiration. J’en coudrai probablement plusieurs en même temps, mais un seul sera présenté (de toutes façons, un caleçon c’est pas bien passionnant… mais comme je ne porte jamais de shorts…).

Juillet :

1 vêtement de nuit = un caraco + short en soie ou tissu très doux et un peu luxueux

J’ai souvent essayé des caracos dans les magasins de lingerie, et ça me va toujours comme un sac car très souvent, il n’y a pas de pinces, et donc ça baille énormément au niveau de la poitrine, très moche. C’est donc l’occase de me faire un truc sexy qui m’aille ! Je ferai certainement le patron moi-même, quelque chose de très simple, pour compenser la difficulté du tissu glissant et fuyant. D’ailleurs j’en tremble d’avance… Sans compter que ce sera l’été, et que je serai probablement par monts et par vaux.

Août :

1 haut en jersey = haut dos-nu (patron maison ou Elouen de Marie Poisson, viscose à losanges)

Un haut dos-nu
Le haut dos-nu Elouen

 

Suite à ma robe burda, il me reste pas mal de ma viscose très élastique à losanges. C’est un tissu extrêmement agréable à porter, frais et confortable, et aussitôt ma robe cousue, j’avais envisagé de me faire un haut dos-nu avec. J’hésite entre patronner moi-même, ou utiliser le patron du livre « coudre le stretch » de Marie Poisson, que je viens d’acquérir (c’était mon cadeau de noël à moi-même).

Septembre :

1 jupe = une jupe d’hiver dans un tissu épais

jupe-cercle

 

 

 

 

 

 

 

Je n’ai qu’une seule jupe d’hiver, ce sera l’occasion de m’en coudre une. Je ne sais pas encore du tout quel type de jupe. Peut-être une jupe cercle au-dessus genou dans un tissu sweatshirt, pour le côté tout doux, chaud et confort…

Octobre :

1 manteau = manteau court (patron ? tissu laine rouge)

Une veste courte

Le lainage rouge dont je parlais plus haut, acheté des clopinettes, est très épais, et donc le projet depuis le départ est d’en faire un manteau, plutôt court car niveau manteaux longs j’ai tout ce qu’il faut, mais il me manque une pièce que je puisse porter « élégamment » avec un jupe ou une robe en plein hiver. Comme le tissu est rouge, ma jupe du mois précédent devra être dans une couleur qui s’accorde avec. Encore une fois, un modèle tiré du burda 2016 (le seul que j’aie…) me fait de l’oeil. Décidément, il y a vraiment beaucoup de vêtements qui me plaisaient dans ce numéro.

Novembre :

1 chemise = chemise à carreaux, tons rouges (patron maison, tissu pas en stock)

 

Une chemise à carreau
Chemise Archer de Grainline Studio

 

Je rêve d’une chemise de bûcheron, ce sera l’occasion. Qui dit carreaux, dit raccords, ce sera une première pour moi. Je pense faire une chemise tout ce qu’il y a de plus classique. J’hésite entre un modèle cintré ou un modèle plus large. J’hésite aussi à réutiliser mon patron de blouse, en même temps, utiliser un patron du commerce me permettrait de me familiariser avec la construction d’une chemise classique. La Archer me plaît bien, mais je pense que si j’achète un patron, je prendrai quelque chose de moins onéreux, après tout, c’est un modèle très classique.

Décembre :

1 combinaison = remplacer par une autre catégorie

Je déteste ce vêtement, je trouve ça moche (désolée pour celles qui en portent), pas pratique (super pour aller pisser !) et je suis sûre que ça m’irait très mal… bref, il faut que je trouve quelque chose pour remplacer. J’envisage de faire des chaussettes maison en tricot, ça fait longtemps que j’ai envie de m’y mettre, j’ai fait des pulls, des vêtements d’enfant en tous genre, des guêtres, etc… mais jamais de chaussettes, et ça a l’air super cool ! Mais comme c’est du tricot, c’est peut-être un peu triché. Ceci dit, d’ici décembre prochain, j’ai le temps de voir venir ! Peut-être que d’aller voir les projets des autres participantes me donnera des idées.

 

Et voilà à peu près ! Si je m’y tiens, ce sera vraiment super 🙂 Mais je suis un tout petit peu sceptique, j’ai d’ailleurs hésité à me mettre plutôt dans la team escargot qui ne coudra que 6 pièces. Mais je n’ai pas pu résister… alors advienne que pourra !

2 réponses à “Garde-robe capsule 2017”

  1. Clo

    Félicitations pour te lancer dans ce projet
    Je suis ravie de te compter par nous

    Je suis vraiment archi fan de la veste Burda d’octobre…!!! Bonne couture alors

    Répondre
    • youle

      youle

      Hey 🙂 Merci d’avoir lancé ce défi collectif, c’est une chouette idée, et visiblement ça a l’air de bien prendre ! J’ai hâte de voir les réalisations des unes et des autres…

      Répondre

Laisser une réponse